SILAB est une société indépendante spécialisée dans la recherche, la production et la commercialisation de molécules actives naturelles, efficaces et sûres destinées à l’industrie cosmétique et dermo-cosmétique mondiale.

Experte en biologie de la peau et dans la maîtrise du végétal et des biotechnologies, notre entreprise est l’un des leaders mondiaux dans le secteur depuis 35 ans. Nous lançons 4 à 6 nouveaux actifs par an grâce à notre stratégie d’innovation et un investissement continu dans les Hommes, les équipements et les technologies.

Avec plus de 350 collaborateurs en France et à l’international, nous réalisons 60% de notre chiffre d’affaires à l’export avec des filiales aux Etats-Unis, en Chine, en Corée, au Brésil et à Singapour, et un réseau international de distributeurs exclusifs.

 

Nous recherchons pour notre siège situé en Région Nouvelle Aquitaine (Brive la Gaillarde, Corrèze) un(e) Docteur en biologie cutanée – Management de l’innovation (cosmétique et dermo-cosmétique).                                      

 

Retrouvez notre offre sur notre site internet : https://www.silab.fr/fr/talents/2023-96/docteure-en-biologie—management-de-linnovation-cosmetique-et-dermo-cosmetique-hf

 

Vidéo métier : https://vimeo.com/698586911?embedded=true&source=video_title&owner=124917171

Docteur en biorémédiation H/F

Domaine

Encadrement Opérationnel et Organisations Fonctionnelles – Etudes techniques (DST)

Intitulé du poste

Docteur en biorémédiation H/F

Notre conception du poste

 

En 2022, le Groupe NGE a développé une activité Sites et Sols Pollués et cherche un jeune docteur afin de mener les activités de R&D nécessaires à la différenciation de l’offre de service. La piste de la mycoremédiation sera particulièrement investiguée.

Dans le cadre du développement de nos activités, nous recherchons un chef de projet dont les rôles seront de :

·        Piloter les projets de R&D sur la transposition industrielle de la mycoremédiation,

·        Réaliser en partenariat avec des écoles ou des start-ups les essais de bioremédiation in situ,

·        Accompagner les stagiaires sur certains sujets,

·        Être l’interface entre les laboratoires de recherches, les fournisseurs de matières premières, les industriels partenaires et le groupe NGE,

·        Proposer des voies de développement nouvelles,

·        Diffuser les bonnes pratiques dans le groupe.

 

Liste de missions non exhaustive.

Ce poste requiert des déplacements sur l’ensemble du territoire national.

Merci de joindre une lettre de motivation en appui à votre candidature.

 

Le profil idéal

 

COMPÉTENCES REQUISES :

Autonomie, inventivité, compétences en biologie et notamment en bioremédiation, relationnel (porte l’image de l’entreprise).

 

DIPLÔMES OU QUALIFICATIONS :

Doctorat en biotechnologie. Premier CDI après thèse.

 

Contrat

CDI

Les + NGE

 

En intégrant NGE, vous rejoignez un groupe indépendant :

  • Innovant, responsable et solidaire
  • Favorisant la dimension humaine
  • Permettant de réelles évolutions de carrière (plus de 50 métiers à explorer)
  • Engagé dans une démarche en faveur de la diversité et de l’inclusion (mixité, insertion, handicap,…)

 

Filiales

NGE

Localisation du poste

Localisation du poste

Europe, France

Code postal (Ville)

 

Angers (49) ; Lyon (69) ; Chateuarenard (13) ; Saint-Etienne-du-Grès (13)

 

Critères candidat

Niveau d’études min. requis

7 – BAC+5

Niveau d’expérience min. requis

Inférieur à 2 ans

Poste de Délégué Commercial Scientifique (Basé en IDF) en CDI  à destination des personnes ayant suivi une formation en Biologie/Biochimie/Microbiologie. (PDF)

 

Postdoctoral position (pdf)
INSERM_U1307 CNRS_U60751 Nantes Université
Centre de Recherches en Cancérologie et Immunologie Intégrée Nantes Angers (CRCI2NA)

Recrutement d’un(e) Ingénieur(e) brevet en Immunologie / Immuno-Oncologie”

En charge du pôle Relations Entreprises, Partenariats et Recrutement au sein de l’ABG (Association Bernard Gregory), nous recherchons actuellement un PhD ou un doctorant en fin de thèse spécialisé dans le domaine de l’immunologie/immmuno-oncologie pour un poste d’Ingénieur Brevet en CDI au sein du cabinet de propriété intellectuelle ICOSA.

Vous trouverez ci-dessous le poste à pourvoir, diffusé sur le site de l’ABG :

https://www.abg.asso.fr/fr/candidatOffres/show/id_offre/104815/job/l-abg-accompagne-le-cabinet-icosa-pour-le-recrutement-d-un-e-ingenieur-e-brevet-en-immunologie

Reconnu(e) comme expert(e)  dans ce domaine, nous vous sollicitons pour diffuser cette offre d’emploi auprès de vos réseaux de docteurs et d’étudiants en fin de thèse qui pourraient être intéressés par la propriété intellectuelle.

Pour information, l’ABG organise un webinaire d’information sur le métier d’Ingénieur Brevet et sur le cabinet ICOSA le 17 mai prochain.

Les inscriptions se font via ce lien : https://www.abg.asso.fr/fr/article/2425

POST-DOC (compétences requises, formation et contact : dans DPF)

Institut d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Alimentation, Santé Animale, Sciences Agronomiques et de l’Environnement
VetAgro Sup
1 avenue Bourgelat – 69280 MARCY L’ETOILE
Campus vétérinaire
Post-doctorant – Réalisation d’une synthèse bibliographique sur les bénéfices et les
risques pour la santé humaine de la consommation de fromages riches en
microbiodiversité

 

PRESENTATION DE L’ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL et OBJECTIF DU POSTE:

VetAgro Sup est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche sous tutelle principale du ministère de l’agriculture et de l’alimentation. L’établissement est membre de l’Université de Lyon, de l’Université Clermont Auvergne et Associés, du CHEL[s] et d’Agreenium. L’institut est implanté sur la région Auvergne-Rhône-Alpes et compte deux sites : le campus vétérinaire à Marcy-l’Etoile et le campus agronomique à Lempdes. Reconnu comme pôle d’excellence, VetAgro Sup comprend 1200 étudiant·es et 615 personnels (dont les enseignant·es/chercheur·ses) et forme principalement des ingénieur·es agronomes, des docteur·es vétérinaires et des inspecteur·rices de santé publique vétérinaire.
VetAgro Sup appuie ses formations de haut-niveau sur les travaux réalisés par ses 12 unités de recherche et contribue à la production de connaissances scientifiques pour le maintien et le développement de la santé globale de l’Homme, des animaux, des végétaux et de leur environnement.
VetAgro Sup, dans le cadre de ses missions de recherche, de formation mais aussi d’appui aux politiques publiques, bénéficie notamment au travers de l’ENSV-FVI d’une expertise pour la conduite d’analyses scientifiques et la rédaction de notes de synthèse bibliographique à destination de gestionnaires de risque.
La consommation de fromage au lait cru fait actuellement l’objet de nombreux débats, notamment en matière d’effet sur la santé, dont les bases scientifiques ont jusqu’à présent fait l’objet de peu de synthèses. La Fondation pour la biodiversité fromagère et le Cnaol souhaitent disposer d’un Livre Blanc présentant un état des lieux objectif des connaissances scientifiques et médicales sur les bénéfices et risques de la consommation de fromages pour la santé humaine (au sens large).

 

DESCRIPTION DES MISSIONS A EXERCER OU DES TACHES A EXECUTER :

Activités principales :
Le travail consiste en la réalisation d’un état des lieux des connaissances scientifiques et médicales sur les bénéfices et risques de la consommation de fromages pour la santé humaine (au sens large), précis et argumenté qui puisse servir de base et d’outil à la Fondation pour la biodiversité fromagère, le Conseil national des appellations d’origine laitières (Cnaol), l’Institut de l’Elevage (Idele) et plus généralement la filière pour pouvoir dialoguer les consommateurs, des médias, ainsi qu’avec les autorités réglementaires et scientifiques chargées de la protection des populations.
Il s’agira de réaliser une synthèse bibliographique des données existantes, en France et à l’étranger. La synthèse à réaliser devra porter sur l’ensemble de l’offre fromagère, que les produits soient issus de lait cru ou de lait pasteurisé. Elle s’intéresse aux effets de l’ensemble de leurs composants (nutriments, minéraux, microorganismes…) sur la santé humaine (au sens large), positifs ou négatifs. Elle porte une attention particulière à leur richesse en biodiversité, comme élément favorable à l’édification et à l’efficacité du microbiote intestinal. Elle comporte un volet épidémiologique sur les incidences concrètes de la consommation de fromages. La mission est circonscrite à la santé des individus et n’aura pas à investiguer les bénéfices économiques, environnementaux ou sociaux de l’activité fromagère.
La mission ne comporte pas de recherche expérimentale.
La mission nécessitera des échanges nombreux avec des personnes ressources compétentes dans le domaine et disposant de données valorisables (scientifiques, professionnels, institutionnels).
Au cours du premier mois de travail, la personne recrutée fournira un plan détaillé du livre blanc. Une première version de ce livre blanc devra être fournie au bout de 10 mois de manière à fournir une version définitive diffusable à l’issue des 12 mois.
Ce livre blanc est à remettre en langue française.
Le poste sera basé sur le campus vétérinaire de VetAgro Sup à Marcy l’Etoile, avec des déplacements sur l’antenne d’Idele à Lyon.
Le post-doctorant sera co-encadré par VetAgro Sup (E Loukiadis et A Gautier), Idele (C. Laithier) et le CNAOL (E Chevalier). E. Loukiadis et C. Laithier seront les 2 encadrants au quotidien de la personne recrutée. Ce travail sera suivi par le collège des personnalités qualifiées de la Fondation pour la biodiversité Fromagère, le CNAOL et l’Idele auprès duquel un retour sera fait tous les 3 mois