Thèse de doctorat – Développement et apprentissage conceptuel – projet APPGEN (doc)

 

Apprentissage et généralisation de nouveaux concepts chez l’enfant préscolaire.

Laboratoire: Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement (LEAD, UMR CNRS 5022, Université de Bourgogne Franche-Comté), DIJON.

Financement : Le projet APPGEN est financé à temps plein (3 ans) par la Région Bourgogne Franche-Comté.

Date de début de la thèse anticipé: 1e octobre 2022

Date limite de candidature : 20 juillet 2022.

Mots-clés : Développement, concepts, apprentissage par comparaison, généralisation.

 

Contexte scientifique:

Le développement, l’apprentissage et la généralisation conceptuels par les jeunes enfants sont le cœur du projet. Il se situe dans le prolongement de travaux que nous menons au laboratoire LEAD (Dijon)depuis de nombreuses années (voir Augier & Thibaut, 2013 ; Lagarrigue & Thibaut, 2021 ; Stansbury, Witt & Thibaut, 2020 ; 2021 ; Thibaut & Witt, 2015 ; Witt, Comblain & Thibaut, 2020). Il s’agit de tester des méthodes d’apprentissage de nouveaux concepts associés à des mots à des enfants préscolaires. En fonction des possibilités, le projet pourra inclure l’étude de participants en développement atypique.  L’objectif de ce projet est d’étudier l’impact de la comparaison des stimuli durant l’apprentissage et la généralisation conceptuelle à partir d’images.

 

L’hypothèse centrale du projet est que la comparaison, par l’enfant, de stimuli appartenant à une même catégorie permet un meilleur apprentissage conceptuel que les situations d’apprentissage classique dans lesquelles un seul stimulus est présenté, comme c’est le cas pour beaucoup d’imagiers (Gentner & Namy, 1999).  Il s’agit d’étudier les conditions dans lesquelles les activités de comparaison d’images sont efficaces pour l’apprentissage de concepts et les raisons qui expliquent l’efficacité des situations de comparaison. Les situations de comparaison examinées sont (i) une méthode reposant sur la comparaison de paires d’images statiques qui stimule les activités de comparaison (Gentner, 2010; Augier & Thibaut, 2013) ou des animations courtes qui illustrent des processus.

 

Plus généralement, ce projet a pour ambition de mieux comprendre à partir d’un ensemble limité de stimuli nous parvenons (et les enfants) à mettre en lumière des propriétés conceptuelles centrales qui nous permettent de donner du sens à notre environnement. Cette question est centrale dans l’apprentissage conceptuel, le raisonnement par analogie (compréhension de relations partagées dans des domaines conceptuels plus ou moins éloignés), l’apprentissage lexical.

 

Au plan théorique, le projet s’appuie sur des modèles récents en psychologie du développement qui expliquent pourquoi les situations de comparaison d’images conduisent à des généralisations basées sur des dimensions conceptuelles plus profondes (relations taxonomiques) ou moins saillantes perceptivement (par exemple, la texture plutôt que la forme) (Namy Gentner, 2002).

 

Notre recherche conduira à l’élaboration de designs éducatifs (e-Learning et ouvrages scolaires).

 

Expérimentations: avec des enfants en développement typique et atypiques. Les techniques de capture du mouvement des yeux pourront être utilisées pour analyser la dynamique temporelle des comparaisons. Analyse des parcours visuels (scan paths) suivis par les enfants pour les modéliser par des algorithmes de classifications et des analyses multidimensionnelles. Ce projet pluridisciplinaire associe des chercheurs experts dans leur domaine, psychologie cognitive et développementale, ergonomie, mouvement des yeux, de la modélisation des données. Le projet est international (laboratoire australien spécialisé dans les recherches sur les animations et un laboratoire belge sur le développement cognitif des déficients intellectuels.

 

Les missions du doctorant/ de la doctorante :

  • Se familiariser avec la littérature scientifique sur l’apprentissage et la généralisation conceptuel de l’enfant
  • Elaboration d’hypothèses de recherche originales
  • Contribuer au design des expérimentations
  • Recrutement des sujets, contact avec les écoles, passation.
  • Utilisation des mouvements oculaires
  • Contribution aux analyses statistiques et à la rédaction d’articles scientifiques

 

Parcours académique attendu : Master en psychologie (développement, cognitif)  sciences cognitives de préférence. Nous étudierons d’autres propositions motivées bien entendu.

 

Compétences académiques souhaitées:

  • Bonne maîtrise d’un logiciel d’analyses statistiques (R, SPSS, Statistica, SAS,…)
  • Une bonne connaissance de l’anglais oral et écrit
  • Intérêt pour les questions théoriques et appliquées
  • Intérêt pour l’échange scientifique par la participation à des conférences scientifiques

 

 

Informations complémentaires :

Le candidat/la candidate sera inscrit(e) à l’université de Bourgogne et sera supervisé(e) par le Prof. Jean-Pierre Thibaut (LEAD, Université de Bourgogne).

 

Constitution du dossier de candidature (1 SEUL fichier pdf):

  • Une lettre de motivation, un CV, copies des diplômes et des relevés de notes de Master, lettres de recommandation (souhaitable)

 

Pour toute question sur le contenu du projet et pour l’envoi du dossier, contactez jean-pierre.thibaut@u-bourgogne.fr

 

20/06/2022 : OFFRE DE THESE (doc)

La thèse portera sur les alternatives au glyphosate et l’étude ex-ante des conséquences technico-économiques de l’interdiction du glyphosate.

Elle est financée par le plan ECOPHYTO (OFB) et la Région BFC.

13/05/2022 Offre de thèse : Rôle dES mIcroorganismes rhizosphériques issus d’une friche industrieLle enrIchie EN merCurE (PDF)

Lieu : UMR CNRS 6249 Chrono-environnement (Besançon, Montbéliard), UMR A 02.102 Procédés Alimentaires et Microbiologiques (Dijon).

Directeur de thèse : Nicolas Capelli, MCU-HDR
Co-directeur : Stéphane Guyot, MCU-HDR

Contacts : nicolas.capelli@univ-fcomte.fr, stephane.guyot@u-bourgogne.fr ou michel.chalot@univ-fcomte.fr
Date de début : 1.10.2022 

PhD Research Student Position in Immuno-Oncology and Immunotherapy (3 years) (pdf)


INSERM UMR1098 RIGHT – Besançon, France


UMR RIGHT (INSERM – EFS – UFC) research unit is located at the Health campus of Besançon (University of health science, University Hospital, French blood bank, companies such as Diaclone or RD biotec). It is composed of around 150 people organized into 2 teams. UMR Right offers the position of a PhD student in the Immuno-Molecular Cancer Therapeutics (TIM-C) team. The team is interested in the immunology of cancer and develops immunotherapy approaches based on T lymphocytes (CAR-T cells, Transgenic TCR, anti-cancer vaccine). The unique and strong interdisciplinary network of basic researchers and clinical scientists will enable excellent training during the doctoral thesis.

DESCRIPTION OF THE PhD POSITION:

Job description summary:
TIMC team has a strong relationship with clinicians and is able to translate its research to clinical applications (T or NK cell-based therapies, tumor vaccination).
The candidate will work on a project on tumor immunology and immunotherapy in the group of Dr Romain Loyon, he will integrate the Intherapi Graduate School. Dr Romain LOYON has joined the team since 2020 and has focused his research on tumor antigen identification and on the development of T cell-based immunotherapies. He obtained an “ANR JC-JC” grant (French National Research Agency – Young Researcher) in 2021 including a PhD student position for 3 years.

 

Missions:

  • Participation in a research project funded by the ANR with the aim of obtaining a doctoral degree. The project aims to identify tumor-specific antigens and develop T-cell based immunotherapy in using experimental protocols and well-defined clinical cohorts of patients.
  • Use of standard methods of cell culture, cell analysis, molecular biology and biochemistry (cell culture, western blotting, qPCR, transduction, flow cytometry)
  • Presentation of the results at national and international congresses and participation in the preparation of scientific manuscripts

Profile :
The position is available for a young scientist highly motivated by projects in cancer research and tumor immunology, at the interface between basic and applied research.
The position requires the following skills:

  • Master degree or equivalent in immunology, tumor immunology / immunotherapy would be a plus
  • Specific knowledge in tumor biology and experience in methods of cellular and molecular biology (T cell culture, flow cytometry and qPCR will be highly appreciated)
  • Additional knowledge and skills in bioinformatics will be welcome
  • Curiosity and passion for cancer research and immunology
  • Ability to work in a team with diverse backgrounds